Les bêta-bloquants n'empêchent pas les crises cardiaques



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Une nouvelle étude américaine remet en question les effets des bêtabloquants

Les bêta-bloquants sont utilisés comme traitement standard pour l'hypertension artérielle et les maladies coronariennes. En particulier, les patients qui ont déjà eu une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral avalent les pilules, dont on dit qu'elles inhibent les effets de l'adrénaline "hormone du stress" et du neurotransmetteur noradrénaline. Cependant, selon une étude américaine, le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral n'est pas réduit par la prise de bêtabloquants. Les scientifiques de la Faculté de médecine de l'Université de New York n'ont pu trouver aucun effet protecteur du médicament.

Les bêta-bloquants ne réduisent pas le risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral Depuis environ 40 ans, les bêta-bloquants sont un moyen courant d'abaisser l'hypertension artérielle. On dit également qu'ils protègent contre les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Dans une étude américaine, cependant, la prétendue «arme polyvalente» contre les maladies coronariennes s'est avérée inutile. Par conséquent, la prise de bêtabloquants ne réduit pas le risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral.

Des scientifiques de l'École de médecine de l'Université de New York ont ​​examiné 44 708 patients souffrant de problèmes cardiaques sur une période de 3 ans. «Dans cette étude observationnelle portant sur des patients présentant uniquement des facteurs de risque connus de maladie coronarienne, un infarctus du myocarde antérieurement subi ou une maladie coronarienne connue sans crise cardiaque, l'utilisation de bêtabloquants ne pouvait pas être associée à une réduction du risque d'événements cardiovasculaires», indique le «Journal of the Association médicale américaine ». En conséquence, la prise du médicament n'a aucun effet sur le risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral. Même les patients qui avaient déjà subi une crise cardiaque ne sont pas protégés d'un deuxième infarctus en prenant des bêta-bloquants, ont déclaré les scientifiques.

Les bêta-bloquants ont souvent de forts effets secondaires Dès 2009, les scientifiques ont remis en question l'utilisation des bêta-bloquants pour le traitement de l'hypertension artérielle (hypertension). Les médicaments sont moins efficaces qu'on ne le pensait depuis longtemps. À l'époque, les défenseurs ont fait valoir que les médicaments peuvent ne pas être aussi efficaces mais pas nocifs. Les effets secondaires sont mineurs.

Dans les cercles médicaux, les bêta-bloquants sont en fait bien tolérés. Néanmoins, il y a toujours des effets secondaires que les personnes touchées trouvent souvent très restrictifs. Ceux-ci incluent les étourdissements, la fatigue, les humeurs dépressives et la dysfonction érectile. Une insuffisance cardiaque, des crises d'asthme, l'apparition tardive des symptômes d'hypoglycémie, un ralentissement du pouls et une augmentation des troubles circulatoires périphériques peuvent également survenir.

En plus du traitement de l'hypertension artérielle, les bêta-bloquants sont utilisés pour les maladies coronariennes et les crises cardiaques, l'insuffisance cardiaque, les battements cardiaques rapides, les battements cardiaques irréguliers, les tremblements, l'hyperthyroïdie, les migraines, le glaucome, le phéochromocytome, l'anxiété et pour la prévention des saignements variqueux œsophagiens (saignement des varices) dans les varices. (ag)

Lisez aussi:
Aucun abaissement de la pression artérielle pour la goutte
Médicament anti-racisme

Image: Egon Häbich / pixelio.de

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Infarctus et BÊTA BLOQUANT: LES EFFETS SECONDAIRES, fatalité ou pas? stress, fatigue,libido etc


Commentaires:

  1. Marcellus

    Ça c'est sûr

  2. Magore

    Bien sûr. Je m'abonne à tout ce qui précède. Nous pouvons communiquer sur ce thème. Ici ou à PM.

  3. Gardalkree

    Point de vue compétent, c'est divertissant ...

  4. Erconberht

    Vous n'êtes pas correcte. Je peux le prouver. Écrivez en MP, nous discuterons.

  5. Alger

    Pensez-y juste!



Écrire un message


Article Précédent

Cystite: attention à l'hypothermie

Article Suivant

Décès prématuré d'enfants de mères obèses